vendredi 7 juin 2013

L'univers de Beatrix Potter

Beatrix Potter, auteure, illustratrice et naturaliste anglaise, est née le 28 juillet 1866 à Londres, et décédée en Cumbrie, dans le Nord de l'Angleterre, le 22 décembre 1943.

Dès son enfance, elle côtoie le milieu artistique : son père emmène régulièrement ses deux enfants aux expositions de la Royal Accademy, et le peintre John Millais est un ami de la famille.

La famille va régulièrement passer l'été au Nord de l'Angleterre, dans la région des lacs (Ambleside).


Illustration du Conte Noisette l'Ecureuil

Beatrix développe  un grand amour de la nature qu'elle gardera toute sa vie. Elle se passionne pour la mycologie. Dans cet environnement elle dessine  des champignons, des plantes, des animaux...
Elle étudie les champignons sans relâche et réalise des travaux scientifiques avancés puisqu'elle développe une théorie sur la propagation des lichens. Mais en cette fin de XIX siècle le milieu scientifique n'est pas prêt à laisser une place reconnue aux femmes et si elle parvient finalement à ce que ses travaux soient cités lors d'une conférence, elle n'a pas le droit d'assister à celle-ci.

En 1890, elle utilise alors ses dessins pour créer des cartes de vœux qui sont achetées par la maison d'édition   Hildesheimer & Faulkner.
A la même époque, elle invente ses premiers contes pour distraire le fils de sa gouvernante qui a attrapé la scarlatine. C'est ainsi que naissent les quatre premiers petits lapins : Flopsy (Flopsaut), Mopsy (Trotsaut), Cottontail (Queue de Coton) et Peter (Pierre).




Elle se heurte d'abord au refus des éditeurs et devra publier  ses premiers albums elle-même avant de connaître le succès.

A la maison j'ai :

La mini-bibliothèque de Pierre Lapin (Editions Gallimard Jeunesse)

Le coffret cartonné  comprend 12 mini albums... format 6 cm X 8 cm ! C'est vraiment riquiqui et pas du tout pratique. Ce n'est pas facile à tenir, les pages ont tendance à se détacher pour les albums les plus manipulés et les dessins sont vraiment miniature, ils gagnent à être admirés en plus grand format.

La qualité des aquarelles est magnifique bien sûr mais j'envisage de racheter petit à petit chacun des albums dans une taille moins lilliputienne.


Si l'on fait abstraction du format, je pense que c'est autant un ravissement pour un adulte de raconter ces histoires que pour un enfant de les entendre et d'admirer les illustrations. La trait est précis, réaliste et la personnification ainsi que la délicatesse de l'aquarelle font de ces livres des petits bijoux.
Chaque double page se compose du texte d'un côté et d'une illustration de l'autre.

Convaincue que les enfants sont sensibles aux mots, Beatrix Potter a fait un choix dès le départ : celui de ne pas simplifier le vocabulaire qu'elle utilise sous prétexte qu'elle s'adresse à des enfants.
Voici un exemple pris dans l'album de La famille Flopsaut : "On dit depuis toujours que la laitue a des vertus soporifiques"
On sent  le but éducatif  aussi bien dans le vocabulaire, dans le déroulement des histoires :  l'hygiène est souvent mis en avant par exemple. Il arrive aux  petits (ou grands)  lapins désobéissants ou imprudents des mésaventures qui sont les conséquences de leurs actes.

Les aquarelles soignées et réalistes témoignent aussi d'une volonté d'éveil artistique tout autant qu'un éveil de l'enfant à la nature.

Le tout reste empreint de poésie, de fraîcheur... Ce sont des livres qui n'ont plus à faire leurs preuves, je pense que si je vous les recommande chaleureusement je vais prêcher des convaincues :-)... Mon conseil pesonnel sera de  vous dire de choisir absolument une autre collection !


Le coffret comprend :


Panache Petitgris






Panache Petitgris est un écureuil plutôt dodu. Avec sa femme Amande il fait provision de noisettes pour le printemps. Il les cache dans un tronc d'un arbre creux, qui a autrefois appartenu à un pivert. Mais Panache Petitgris est un peu trop dodu pour passer par ce trou ...










Le tailleur de Gloucester (1901)





Le tailleur de Gloucester coud de magnifiques habits de soie pour ses riches clients, mais il est lui-même très pauvre. Il laisse les chutes des étoffes précieuses pour les souris. Chez le tailleur de Gloucester, les souris portent belles robes et redingotes. La chance lui  sourit soudain  : le maire de Gloucester va se marier le jour de Noël et lui commande un habit et un gilet brodé. Le petit tailleur va être riche :-). Il lui manque juste un bobine de soie couleur cerise pour finir l'habit. Mais le petit tailleur tombe malade... Heureusement les souris sont là...




Madame Piquedru la blanchisseuse



Lucie est une petite fille très sage, mais elle perd toujours ses mouchoirs. Elle sort dans la cour de la ferme demander au chat s'il ne les a pas vus. Le chat, occupé à sa toilette, ne répond pas. Lucie aperçoit alors des tâches blanches au loin sur la colline... La recherche de ses mouchoirs la conduira bien loin de chez elle, jusque chez Madame Piquedru, la blanchisseuse...







La famille Flopsaut (Tiens, cet album porte la trace des dents de mon fils...)






Benjamin Flopsaut et ses enfants se sont gavés de laitue. Vous le saviez, vous, que la laitue a des vertus soporifiques ? Résultat : les enfants se sont endormis dans le fossé où Monsieur MacGregor jette  son herbe coupée. Monsieur MacGregor aperçoit les petits bouts d'oreilles qui dépassent et vient ramasser les petits lapins endormis. Il les enferme dans un sac en toile de jute. Heureusement Thomasine Souricette est là...










Noisette l'Ecureuil

Noisette l'Ecureuil, son frère Groseille et leurs nombreux cousins vont tous les jours faire provision de noisettes sur l'île du hibou, le Vieux Brun. Chaque jour ils apportent un cadeau au Vieux Brun pour le remercier des les laisser cueillir les noisettes Mais Noisette est paresseux et très insolent...


Ce conte-ci est l'un de mes préférés. Il fait partie de ces contes où un rituel se répète. 






Jeannot Lapin



Jeannot voit passer devant lui un cheval tirant le cabriolet de Monsieur et Madame MacGregor. Madame MacGregor porte son chapeau des grands jours. Jeannot court chez ses cousins Flopsaut, Trotsaut, Queue de Coton et Pierre. Ils profitent de l'absence des MacGregor pour aller rechercher les chaussures et le manteau que Pierre a perdu dans le jardin (Album Pierre Lapin)... Pierre est décidément très maladroit. 
Où l'on apprend que le tabac des lapins s'appelle lavande et où le chat des MacGregor joue un drôle de tour  aux deux imprudents...







Deux vilaines souris


Les mésaventures de Tom Pouce et de sa femme Hunca Munca dans une maison de poupée



 Tom Chaton

Ce livre est dédié à tous les petits garnements, et, particulièrement, à ceux qui montent sur le mur de mon jardin. Beatrix Potter





Madame Tabitha Tchutchut a invité des amies à venir prendre le goûter. Elle lave et peigne méticuleusement ses trois chatons, met de belles robes aux filles et un beau costume à Tom Chaton. Puis elle les envoie dans le jardin le temps de préparer les toats en leur demandant de bien prendre garde à ne pas se salir...















Madame Trotte-Menu


Madame Trotte-Menu est une petite souris terriblement soignée et méticuleuse. Elle a horreur de la saleté et du désordre. La coccinelle, l'araignée, le papillon, le bourdon et monsieur Rodolphe le crapaud.
Pierre Lapin





Pierre est un petit lapin très désobéissant. Bien que sa maman le lui ait interdit, il s'est faufilé dans le jardin de Monsieur MacGregor. Le papa de Pierre a pourtant fini en pâté. Pierre aura bien de la peine à échapper à Monsieur MacGregor. Il finira par rentrer chez lui après avoir perdu ses chaussures dans le jardin du redoutable MacGregor et ira se coucher avec une infusion de camomille pour tout repas... alors que ses frères et soeurs, plus obéissants, se régaleront de pain, de lait et de mûres.














Sophie Canetang


Sophie Canétang est désespérée. La fermière ne la laisse pas couver ses œufs. Sophie part à la recherche d'un coin tranquille. Elle rencontre un renard...









 Jérémie Pêche-à-la-ligne









Les petites mésaventures du Crapaud Jérémie parti pêcher












Contes présentés pour Le Mois Anglais chez Lou et Titine et dans le cadre du challenge Des Contes à rendre chez Coccinelle.






13 commentaires:

  1. Merci pour ce billet, les dessins sont si délicats et beaux. J'aime beaucoup cet univers.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai pris beaucoup de plaisir à me replonger dedans le temps du billet :-)

      Supprimer
  2. J'adore cet univers merci pour ce joli récapitulatif ! Je suis fan comme tu peux l'imaginer de Piquedru ;)

    RépondreSupprimer
  3. Voyons si j'arrive à laisser un commentaire :)
    J'aime beaucoup ce billet, moi aussi j'aime énormément cet univers. Il y a deux ou trois ans Mr Lou m'avait même offert l'intégrale en anglais, un très beau livre ! J'aime beaucoup ta façon de présenter les différents personnages !

    RépondreSupprimer
  4. Ah! Beatrix Potter! Je suis fan ... Merci pour ce beau partage!

    RépondreSupprimer
  5. Super cet article, Soie ! J'ai noté le lien pour Des contes à rendre. Je me rappelle bien avoir lu des Jeannot Lapin ! Le reste, je ne me rappelle pas. Mais j'ai vu le film aussi, sur Beatrix Potter, et je l'ai beaucoup aimé. Bon weekend.

    RépondreSupprimer
  6. J'adore l'univers de Potter. Elle a vraiment un beau coup de crayon : as-tu le film Miss Poter ? J'adore !

    RépondreSupprimer
  7. Mais tu ne m'avais pas dit que tu étais là, je n'ai pas fait attention en passant que c'était toi :) Ralala :) Contente de te revoir!

    RépondreSupprimer
  8. J'adore son univers! Et encore plus depuis que j'ai visité sa maison dans le Lake District!

    RépondreSupprimer
  9. Je trouve que les dessins de Béatrix Potter dégagent un charme particulier. J'adore

    RépondreSupprimer
  10. Effectivement, tu prêches des convaincues (et tout cas moi lol). Ces albums me font toujours craquer ! Belle idée de billet pour le mois anglais.

    RépondreSupprimer
  11. Quel billet charmant !! Tout doux, comme l'univers de cette artiste :-)

    RépondreSupprimer

Vous aimerez peut-être

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...